Accueil du site - Contact

Le conflit entre Muqtada Al-Sadr et les USA est une guerre entre terroristes

Le conflit entre Muqtada Al-Sadr et les USA est une guerre entre terroristes. Nous devons nous opposer aux deux pôles du terrorisme.

Ces derniers jours, un combat armé a éclaté dans plusieurs villes irakiennes entre le groupe de Muqtada Al-Sadret et les troupes US. Ce conflit a déjà coûté la vies à des dizaines de personnes innocentes dans les bidonvilles de Bagdad et des villes méridionales irakiennes.

Le groupe de Muqtada Al-Sadr est infâme pour ses attaques politiques contre les droits des masses. Il est l’un des groupes de l’Islam politique, qui propose aux masses irakiennes une alternative et il cherche à l’imposer en terrorisant la population. La situation actuelle leur a donné une occasion de cacher cette réalité derrière le combat contre la présence des USA en Irak. Évidemment, ce conflit n’est que le résultat sanglant de la situation provoquée par la guerre des USA contre l’Irak.

Notre parti avait prévu les résultats dangereux de la guerre des USA et de l’occupation de l’Irak, et pris fermement position contre cette politique. Les événements prouvent quotidiennement nos prévisions : l’Irak s’embourbe dans le marais de la guerre continue, de l’insécurité, et du chaos politique.

Nous avons mis en garde contre l’Islam politique et son terrorisme contre les masses et les droits fondamentaux des irakiens. Après que les USA soient entrés en Irak, nous avons souligné l’importance de la liberté, des droits de l’homme, et de la laïcité pour la société irakienne, l’importance qu’il y avait à empêcher les mouvements de l’Islam politique d’établir des Emirats réactionnaires dans lesquels ils puissent mettre en application leurs politiques et leurs lois réactionnaires. Cependant, les forces d’occupation ont tenté d’apaiser la réaction religieuse, espérant qu’elles pourraient être soumises. Comme d’habitude, les créatures se sont révoltées contre le maître, et une fois de plus les masses démunies doivent payer le prix de la guerre entre terroristes.

Le terrorisme islamique est devenu un cauchemar pour l’humanité. Il doit être défait, son danger éliminé de la vie de l’humanité. Cependant, la manière de le faire est essentiellement politique plutôt que militaire. Il est impossible de combattre le terrorisme de l’Islam politique d’une part, et de coopérer avec lui de l’autre. Celui qui veut supprimer les sources principales du terrorisme islamique doit mettre en échec son rôle politique plutôt que de prendre ses groupes comme associés au pouvoir. De manière évidente, les USA tentent de limiter le terrorisme seulement quand il est dirigé contre les intérêts de leur gouvernement. La sécurité et les vies des irakiens ne sont pas sur la liste de leurs priorités.

Dès le premier numéro, le journal « Al-Hawza » d’Al-Sadr, a édité des menaces et incité à la violence contre les amis de la liberté, les communistes, et les défenseurs des droits des masses. Cependant, il n’a été considéré par les autorités américaines comme un danger pour la sécurité, que lorsqu’il a visé les forces américaines. L’Islam politique a pratiqué le terrorisme, tué des femmes tuées, des jeunes, des défenseurs de la liberté et de l’égalité, des personnes d’autres religions à Bagdad et dans les villes méridionales, depuis longtemps. Toutes ces actions n’ont pas été considérées par l’autorité coalisée, comme des violations contre la loi. Ces groupes islamiques n’ont pas été proscrits avant d’avoir employé leurs armes, souillées dans le sang des gens ordinaires, contre les forces coalisées.

Les derniers événements montrent que le projet des USA d’établir un état en Irak a échoué. Cet échec est celui d’une tentative de fonder un état sur la base des sectes, des appartenances ethniques et du recrutement des groupes les plus réactionnaires, antagonistes aux aspirations de la population. Le projet d’établir un état sur cette base en Irak ne fait que matérialiser le sinistre scénario qui reproduira constamment la guerre.

Nous nous associons aux masses qui revendiquent le retrait immédiat des forces des USA d’Irak. Nous réclamons le transfert de la mise en œuvre de la sécurité et de la stabilité à un gouvernement constitué des représentants des masses en collaboration avec les forces multinationales, à l’exclusion des USA et des autres pays qui ont participé à la coalition de guerre. Ce gouvernement provisoire devra désarmer toutes les milices et assurer la sécurité, la liberté et les conditions d’une vie décente, et mettre en place une situation propre à permettre au peuple de choisir son gouvernement librement et consciemment.

La douleur des masses irakiennes se développe au milieu du feu entre ces deux piliers du terrorisme. Nous invitons les amis de liberté et de la sécurité à se rassembler autour de cette alternative humaniste et libertaire, pour en finir avec le sinistre scénario, défaire les forces qui l’ont créé et poser les bases de la vie civile dans la société irakienne

Parti communiste des travailleurs en Irak
4 Avril 2004

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)