Accueil du site - Contact

(Lyon) Débat sur la résistance ouvrière et féministe en Irak

Après un an d’occupation américaine, la situation économique et sociale s’est largement dégradée en Irak. Avec un chômage qui frôle les 70 %, des infrastructures publiques largement détruites, le spectre de la misère hante avec toujours plus d’insistance la société. Les armées d’occupation se sont rendues coupables des pires crimes contre la population civile : bombardements massifs, exécutions sommaires, tortures sur les prisonniers.

Le pouvoir mis en place par la coalition occupante ne se contente pas de laisser en place la législation anti-syndicale de l’ère Saddam : il s’attaque également aux droits des femmes, ouvrant la porte à la réaction religieuse en décrétant l’Islam source de la loi. Enlèvements, viols, trafics de femmes, meurtres pour l’honneur, se multiplient.

Les clichés médiatiques ne doivent pas faire illusion : les guérillas réactionnaires, bien connues pour leur intolérance et leur haine de tout mouvement progressiste, féministe et syndical, ne peuvent passer pour des forces de résistance populaire. S’appuyant sur le pouvoir clanique et sur les séparations ethniques et religieuses, l’impérialisme a lui-même amplifié le phénomène islamiste, en même temps qu’il maintenait à des postes clefs des anciens dignitaires baassistes.

Les nationalistes d’obédience baassiste ont opprimé pendant des décennies les minorités culturelles, privé de droits les travailleurs et les femmes, massacré les opposants et sacrifié des centaines de milliers de vie sur l’autel du militarisme et de la guerre. Les islamistes, qui s’attaquent aujourd’hui à l’occupant, ont joué, depuis un an, le rôle de simples auxiliaires de police, réprimant le mouvement des chômeurs, menaçant de mort les féministes. Dans les régions qu’elles contrôlent, ces forces font régner une véritable terreur contre les femmes et le mouvement ouvrier.

Face à cette situation, les femmes et les travailleurs s’organisent et s’opposent concrètement à l’ensemble de ces forces réactionnaires, et luttent pour obtenir une existence digne dans une société juste. Alors que les "résistants" officiels d’aujourd’hui négocient d’ores et déjà leur place dans l’Irak capitaliste de demain avec le gouvernement U.S., les forces ouvrières et féministes, laïques et sociales, sont menacés par la Sainte-Alliance des impérialistes, des islamistes et des nationalistes.

Nous vous convions à une discussion publique pour évoquer la situation en Irak et dégager des pistes de solidarité concrètes avec la résistance ouvrière et féministe en Irak, avec Houzan Mahmoud, réfugiée irakienne et féministe, membre de l’OLFI (Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak).

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)