Accueil du site - Contact

Solidarité avec les syndicats d’Irak !

Les Conseils Ouvriers et l’Union des Chômeurs ont besoin de votre soutien et de votre solidarité

Aux Syndicats de travailleurs
Aux directions des syndicats
Aux organisations et à tous les individus

La guerre des Etats-Unis et l’occupation de l’Irak ont soumis la société irakienne à une situation compliquée et a eu comme conséquence la désintégration de tous les éléments de la société civile, de tous les services sociaux et les infrastructures économiques du pays sont en ruine. Un scénario sombre a été importé en Irak. La société entière est confrontée à la faim et au chômage. La population irakienne est privé de ses besoins quotidiens basiques tels que la sécurité, un emploi, la médecine et une administration progressiste pour protéger la vie et les droits de la population. Les irakiens sont menacés par les actions politiques des islamistes, des réactions de l’armée américaine, les explosions, les conflits des terroristes réactionnaires, la militarisation de leur vie et de leur lieu de travail, enlevant des journalistes, des ouvriers étrangers et les décapitant de la façon la plus cruelle, parmi les pires dans l’histoire de l’humanité. Tout ceci a surgi avec l’occupation américaine, le conflit terroriste et la lutte entre les Etats-Unis et l’islam politique d’une vigueur peu commune dans l’histoire de l’humanité.

Notre appel et nos demandes en direction des ouvriers, des syndicats, des organisations de travailleurs et des défenseurs de la liberté, est destiné à soutenir l’autre force qui oppose au terrorisme ses bannières radicales et humaines. C’était vous qui vous étiez opposés à la guerre en Irak, et cela avait donné au peuple irakien beaucoup d’espoirs et prouvé que notre monde n’est pas seulement le jardin de pierre des terroristes pas plus qu’un monde de bellicistes. Cependant, il y a un front radical, humain et progressiste qui opère dans l’arène politique, et si nous nous sommes ensemble et unis, le monde pourrait devenir un monde de bien-être, plus paisible et sûre. Un monde exempt de la terreur et du terrorisme. Un monde de liberté et d’égalité pour tous.

Nous, sous la conduite du Parti Communiste Ouvrier d’Irak, nous faisons partie du mouvement anti-guerre. La demande que nous vous faisons aujourd’hui est la demande d’un mouvement son destin dans votre solidarité pour un monde meilleur. Les mouvements de travailleurs et les organisations ouvrières en Irak sont plus que jamais en attente de votre appui. Un appui qui permettrait aux ouvriers d’établir un gouvernement qui reconnaît leurs libertés et leurs droits de travailleurs, qui les sauverait de la guerre, de la faim et du chômage.

L’Union des Chômeurs en Irak s’est formée en mai 2003 à Bagdad. L’UUI est le vrai représentant des chômeurs et des pauvres en Irak. L’UUI, épaulé par les syndicats et les conseils ouvriers a donné vie aux demandes d’emploi et d’allocations chômage.

L’UUI et la Fédération des Conseils Ouvriers et des Syndicats irakiens (FWCUI) représentent plus de 300 000 membres repartis entre Bagdad, Kirkuk, Bassora, Nassiriya, Mosul, Sharanban et comprend beaucoup d’autres branches dans d’autres villes. Ils ont organisé des dizaines d’actions de protestation devant l’ambassade des Etats-Unis à Bagdad, Kirkuk, Bassora et Nassiriya, lutté plus de 45 jours devant le bureau de Paul Bremer à Bagdad en août 2003. Cela a eu pour conséquence, l’emprisonnement de Qasim Hadi, secrétaire général de l’UUI avec 55 membres de l’UUI, qui ont été arrêtés par les forces militaires des USA. Le résultat de ces actions de protestation a été que l’UUI a été capable d’apporter plus de 750 opportunités d’emploi et des services médicaux gratuits pour les travailleurs. Les travailleurs de l’eau, de l’électricité, des transports, du pétrole, des chemins de fer et des hôpitaux sont membres de l’UUI.

La lutte et les accomplissements de l’UUI et de la FWCUI ont toujours inquiété l’administration américaine et le gouvernement provisoire irakien. Par conséquent ; le gouvernement provisoire, les restes du Parti Baasiste, le Parti Communiste Irakien, le Conseil Suprême de la Révolution Islamique en Irak, l’Entente Nationale d’Allaoui, et les nationalistes arabes ont établi leur propre syndicat fantoche appelé IFTU afin de semer la zizanie dans les rangs des ouvriers. Ce syndicat n’a aucune légitimité et il ne représente pas les ouvriers et leurs revendications. Selon l’article 16 du nouveau code gouvernemental, aucun conseil ouvrier ou syndicat n’est reconnu indépendamment de l’IFTU. C’est la plus grande menace qui pèse sur les organisations de travailleurs et les syndicats qui avaient été élus par les représentants tel que l’UUI et le FWCUI.

L’UUI a son propre journal en Irak appelé Al-Majales Al-umammalia [ Les Conseils Ouvriers ] et son journal à l’étranger publié en anglais appelé Iraqi Workers Voice. L’UUI et le FWCUI ont des représentants dans les pays européens, au Canada et en Australie qui attirent plus de solidarité internationale pour les travailleurs irakiens.

Le mouvement des travailleurs, l’UUI et le FWCUI vivent aujourd’hui dans un enfer créé par le militarisme occidental et l’islam politique. Ils attendent votre soutien et de votre solidarité et demandent avec nous les points suivants :
1-le retrait immédiat des forces militaires américaines et britanniques en Irak.
2-La reconnaissance de l’UUI et de la FWCUI en tant que véritables représentants des syndicats de travailleurs en Irak.
3-Le support d’une loi moderne sur le travail écrite par les représentants des travailleurs
4-Le droit inconditionnel de s’organiser librement, le droit de grèves et d’autres droits politiques doivent être établis et assurés
5-L’égalité entre les hommes et les femmes dans tous les droits civils et individuels
6-La religion doit être séparée de l’Etat et de l’éducation.

Il est également très important de faire des donations à nos syndicats en Irak pour les aider à s’organiser et à développer leurs propres activités, et votre support et votre solidarité sera crucial pour la continuation de nos activités en Irak.

Dashty JAMAL -
Représentant de la section anglaise de l’UUI


Houzan MAHMOUD
-
Représentante de la section anglaise de l’Organisation pour la Liberté des Femmes en Irak.

Union of Unemployed in Irak - UUI -
Bab Al-Sharki, Al Rasheed St., Old Labor Union Bulding. Bagdad

Lloyds TSB
UUI code : 30 94 51
N° de Compte : 11610268
BP : 1575, Ilford, IG1 3BZ, Londres

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)