Accueil du site - Contact

Appel urgent pour sauver une fille de 13 ans de la lapidation en Iran

Communiqué du Forum des femmes contre le fondamentalisme en Iran

(Boston, MA) - Le régime fondamentaliste en place en Iran projette de lapider dans les prochains jours une fille de 13 ans, Jila, originaire de la ville de Marivan. Jila a été violée et mise enceinte par son frère, et un juge l’a condamnée à la mort par lapidation. Selon le code pénal iranien, la lapidation est la punition de ceux qui commettent l’adultère. Jila n’a pas commis l’adultère, elle est plutôt une victime de viol. La lapidation en Iran s’effectue comme suit : les « condamné-es sont enveloppé-es de la tête au pied dans un suaire blanc et enterré-es jusqu’à la taille ». Le régime misogyne de Téhéran fait même une différence entre la lapidation des hommes et celle des femmes. « La femme condamnée est enterrée jusqu’au cou afin qu’elle ne puisse s’évader ». En outre, « les pierres sont spécifiquement choisies de manière à ce qu’elles soient assez grosses pour causer la douleur, mais pas assez pour provoquer immédiatement la mort de la condamnée. On lui assure une mort lente et douloureuse. Parfois ses enfants sont forcés d’observer sa lapidation ». Aucun autre gouvernement dans le monde ne pratique la lapidation comme le fait le régime iranien.

Le groupe de femmes « Women’s Forum Against Fundamentalism in Iran » (WFAFI- Forum des femmes contre le fondamentalisme en Iran) invite la communauté internationale et les organismes de défense des droits humains à lutter pour la vie de Jila et pour empêcher sa lapidation. La constitution de l’Iran n’offre aux femmes et aux jeunes filles aucune protection ni assistance juridique. Il n’existe aucune avenue légale permettant à Jila d’en appeler de la décision du juge. Pour cette raison, WFAFI invite instamment Mme Shirin Ebadi, la récipiendaire du Prix Nobel de la paix 2003 à intervenir pour sauver Jila. WFAFI invite également l’Unicef à envoyer en Iran une mission exploratoire pour tenter de sauver Jila. La violence de genre contre des personnes de plus en plus jeunes s’est accrue sensiblement en Iran et elle se manifeste presque quotidiennement.

Protestez auprès des organismes suivants :

- Amnistie internationale
- Human Rights Watch
- l’ONU
- UNICEF

Courriel de WFAFI : press@wfafi.org
Site web : http://www.wfafi.org/.

Texte adapté de l’anglais par Sisyphe.

15 octobre 2004

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)