Accueil du site - Contact

Interview de Salim Karim, militant de l’Union communiste en Irak

SI : Depuis quand votre organisation existe-t-elle ?

En 1998, notre organisation a été créée par plusieurs cadres, dont certains
avaient scissioné du Parti communiste-ouvrier d’Irak, et d’autres étaient
des militants communistes.

SI : Comment définissez vous votre organisation politiquement ?

Notre organisation lutte contre le capitalisme et nous nous considérons
comme marxistes. Son but est la mise en place d’un système social fondé sur
la liberté, l’égalité et la justice sociale, en d’autres mots, en un système
socialiste guidé par le principe « de chacun selon ses moyens, à chacun
selon ses besoins ».

SI : Etes-vous liés à un courant international ou à d’autres organisations
dans le monde ?

Nous faisons partie de la classe ouvrière mondiale, et considérons que l’
établissement du socialisme dans un seul pays ne serait pas meilleur que
dans l’ancienne Union soviétique. Nous croyons donc fortement au mouvement
international de la classe ouvrière.

SI : Quelle est votre position sur l’occupation US en Irak ? et sur la
résistance ?

Quelles que soient les raisons pour lesquelles les USA ont occupé l’Irak, l’
occupation actuelle n’a aucune légitimité. Les USA doivent être mis dehors,
et l’un des défis de cette période est de savoir comment mettre fin à l’
occupation. La seule façon de le faire, c’est par la lutte de la classe
ouvrière et son existence sur la scène irakienne.


SI : Et sur la résistance ?

Au demeurant, la résistance actuelle ne peut être appelée résistance du
peuple irakien, parce qu’elle porte à peu près le même sombre message qu’en
Afghanistan, un message de torture et de terreur, de décapitation et de
division religieuse pour établir un régime barbare.

SI : Quelle est votre pratique sociale en temps qu’organisation communiste
 ?

Nous publions deux journaux : « Liberté » en Kurde et « message communiste »
en Arabe. Dans l’un comme l’autre, nous essayons d’éclaircir les idées de la
population sur de nombreuses questions comme les droits de la classe
ouvrière, l’égalité des femmes, les droits des enfants et ainsi de suite.

SI : Dans quelles villes êtes vous implantés ?

Nous avons trois bureaux , à Bagdad, Kirkuk et Sulemaynia.

SI : Etes-vous alliés à d’autres organisations ?

Il y a le Parti communiste, qui malheureusement participe au gouvernement
intérimaire qui a été imposé à l’Irak par les USA. Nous ne pouvons nous
allier à un parti qui, au lieu de se définir comme une organisation
communiste et un représentant de la classe ouvrière irakienne, aide les
occupants et se considère comme chiite. Il y a aussi le parti
communiste-ouvrier d’Irak, avec lequel nous n’avons aucune forme de
relation, parce qu’il est sectaire et n’accepte aucune divergence avec d’
autres groupes de gauche. Au demeurant, nous avons des relations avec d’
autres groupes.

SI : Est-ce que vous développez des organisations de masse ?

Nous croyons aux organisations de masse indépendantes, mais nous n’essayons
pas d’en développer. Nous participons fortement dans certaines organisations
de jeunes, de femmes, de chômeurs et d’autres organisations de masse.

(14/10/04)

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)