Accueil du site - Contact

L’union des chômeurs en Irak dénonce le siège de Falluja

Les derniers développements vécus par les villes irakiennes et les actes de mort et de destruction ont transformé les régions habitées en champs de bataille des deux composantes du terrorisme : l’américaine et celle de l’islam politique.

Ces crimes de masse et destructions qui frappent tout ce qui est civil en Irak sont devenus le sceau et la caractéristique des agissements criminels des forces d’occupation américaines et de l’autorité irakienne, d’un côté et des groupes de l’islam politique, de l’autre. 100 000 civil-es irakien-nes sont tombé-es victimes de cette guerre et ce nombre augments quotidiennement, résultat de la barbarie des deux visages du terrorisme.

La perte de la sécurité, la perte de tous les services collectifs et sociaux, l’absence de droits civils et politiques, les enlèvements et arrestations arbitraires ainsi que les bombardements sauvages sont le principal résultat de cette guerre contre l’Irak qui a donné le feu vert aux groupes islamistes pour y importer la leur qu’ils menaient contre l’Amérique. La population irakienne a payé le prix de cette guerre réactionnaire, un premier pas dans l’édification d’un nouvel ordre mondial sur la région et dans le monde.

L’Union des chômeurs et des chômeuses condamne avec la plus grande vigueur ces crimes à l’encontre de l’Humanité et des droits civils et se dresse aux côtés des habitant-es de Falluja et des autres villes irakiennes, agissant activement à leur assistance et à l’envoi de tout ce qu’elle peut leur faire parvenir en aides. Elle condamne avec force les entraves à l’arrivée des secours et des aides à leurs destinataires et appelle les habitant-es de Faluja et des autres villes à prendre en main leur destin et leur libération en refusant et empêchant les actes terroristes qui frappent leurs lieux de vie et de travail et à la mobilisation populaire pour mettre un terme aux combats, faire revenir la vie et la sécurité et expulser les deux parties terroristes de nos lieux de travail et de vie.

Communiqué de l’union des chômeurs - attaque de Falluja et crimes de la guerre

17 novembre 2004

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)