Accueil du site - Contact

Les crimes racistes menacent l’Irak d’une guerre civile ethnique

Des groupes nationalistes, résidus de baassistes et autres nationalistes arabes ont commis une série d’atrocités dans la région de Mossul et de Hueyja contre des citoyens de langue kurde. 8 personnes ont été égorgées ces derniers jours dans la zone de Hueyja, près de Kirkuk, conduisant à l’exode de 400 familles kurdes fuyant les menaces de mort. Une série de meurtres de même nature a touché Mossul.

Les kurdes, tout au long du régime nationaliste arabe, ont subi des vagues de nettoyage ethnique, de crimes de masse et d’utilisation d’armes chimiques causant l’élimination de milliers d’entre eux et la destruction de leurs habitations.

Leurs droits fondamentaux ont été piétinés, tels le droit de propriété dans la ville de Kirkuk ou le droit au travail dans
l’administration, etc.

Après la chute du régime raciste du baas, est apparu l’espoir de voire la page de l’oppression tournée et l’arrivée d’un pouvoir non nationaliste travaillant au service de tous les irakiens. Mais la politique d’agression de l’occupant américain a transformé le pays en un champs de bataille et a permis l’émergence de groupes terroristes et racistes rivalisant de terreur avec lui. L’espoir a pris fin.

Les groupes nationalistes qui viennent de commettre ces crimes barbares à l’encontre de citoyens dont le seul tord est de parler kurde ne sont que des bandes terroristes et chauvines qui perpétuent l’oeuvre du régime raciste du baas (...).

Ces groupes - avec cette politique criminelle à l’encontre des kurdes - cherchent à allumer les feux de la guerre civile pour mettre en oeuvre leurs projets criminels. Des dizaines de milliers de kurdes habitent les régions de Houeyja et Mossul aux côté des populations arabes depuis des dizaines d’années, leurs enfants jouent ensemble, ils partagent leurs joies comme leurs peines. Sans que le pouvoir baassiste ait réussi à les diviser et à détériorer leurs rapports.

Aujourd’hui des groupes terroristes cherchent à transformer l’Irak en un nouveau Liban ou Kosovo. L’infamie se dessine sur le front de ces gens.

Le PCOI partage la peine et la détresse des victimes et appelle les populations à barrer la route aux partisans de la guerre civile, qui tentent d’agiter les eaux infâmes de la mare nationaliste et de pousser leurs semblables du côté opposé à riposter de la même manière en prenant pour cible des civils qui comme leurs voisins kurdes payeraient le prix d’une guerre civile.

Il appelle les populations à rejoindre son combat humain afin de mettre un terme à l’occupation, prétexte aux mains de ces groupes criminels - et à mettre un terme à l’oppression anti-kurde par la voie d’un referundum pour l’indépendance du Kurdistan.

Le PCOI prendra des mesures concrètes pour barrer la route à la haine ethnique et à la dérive qui plongerait la société irakienne dans une guerre civile.

25/12/2004

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)