Accueil du site - Contact

Irak : établir le camp des travailleurs !

Les USA vont fêter les deux ans de leur « grande victoire contre l’Axe du Mal », c’est à dire contre Saddam Hussein et pour autant rien n’est acquis pour eux : le chaos gagne à chaque fois que le rouleau compresseur du Robotcop est censée éradiquée une fois pour toutes les foyers de résistance. L’offensive contre Fallouja en est une des dernières illustrations, avec son cortège de souffrances et de victimes civiles prises entre les feux des hélicoptères et des chars porteurs de mort et la tactique du bouclier humain des milices islamo-baasistes.

Les USA n’ont pas réussi à stabiliser et à introniser durablement un régime ou une coalition à leur botte. Au contraire, le ferment d’une guerre civile latente entre chiites et sunnites s’avère être un facteur de crise permanent. La vie courante du pays, loin d’un retour à la paix et à une activité économique propice aux affaires, n’est que privations, chômage, attentats, campagne de terreur pour imposer le port du voile et l’exclusion des femmes de toute vie professionnelle, tensions et heurts avec les minorités nationales. En prime, les humiliations, les tortures et les viols des prisonniers, combattants réels ou simples victimes des rafles arbitraires, illustrent la loi historique qui veut que toute armée d’occupation illégitime ne peut garder les mains propres !

L’illégitimité de l’occupation ne peut que susciter la révolte permanente d’un peuple qui voit la machine impérialiste mettre les ressources pétrolières du pays dans sa poche, les compagnies US comme Halliburton empocher les bénéfices des contrats de reconstruction. Mais ce mouvement spontané de révolte ne peut avoir de portée progressiste tant que les facteurs politiques et militaires actifs que sont les courants fondamentalistes, chiites ou sunnites, et les débris de la dictature baasiste n’auront pas été mis en échec et leur influence éradiquée. Cela est la tache du mouvement ouvrier, avec ses moyens propres et pour ses buts propres, simultanément contre l’impérialisme et contre la réaction.

Dans ce chaos, il n’y a qu’une seule source d’espoir : la reconstruction du mouvement ouvrier ! L’ampleur de cette tache est immense, après plus de 40 ans de répression impitoyable de ce qui fut autrefois un puissant mouvement syndical basé sur les industries pétrolières et l’un des plus grands partis communistes du monde arabe.

Rappelons qu’en 2003, ce fut grâce à la mobilisation héroïque des militants et militantes des organisations du mouvement ouvrier renaissant (Fédération IFWCU, Organisation Pour la Liberté des Femmes en Irak, UUI (Syndicat des chômeurs d’Irak), Parti Communiste-Ouvrier d’Irak ) que la tentative du gouvernement pro-US d’imposer la loi islamique, la Sharia, fut mise en échec.

Ce mouvement ouvrier renaissant est le seul espoir d’une solution politique et sociale où les droits humains, les droits démocratiques, les droits sociaux, ceux des femmes comme des minorités nationales ou religieuses, puissent trouver une garantie réelle. Ce mouvement ouvrier doit faire face à l’absence de démocratie, cette dernière n’ayant en aucune manière été apportée dans les fourgons de l’armée US, et aux coups sanglants qui lui sont portés par la « résistance ». Les grèves sont réprimées par le gouvernement pro-US et les islamistes assassinent des militants syndicaux ou de gauche. C’est pourquoi notre bulletin appelle ses lecteurs à participer à la campagne Solidarité Irak et à soutenir toutes les initiatives concrètes de soutien et d’aide aux organisations ouvrières ou féministes.

Présentation de Solidarité Irak : « Parce que nous nous sommes opposé-e-s à la guerre en 2003, nous nous opposons à l’occupation aujourd’hui. Parce que nous sommes des militant-e-s du mouvement social et féministe ici, nous soutenons le mouvement féministe et social en Irak. »
Sur le web : www.solidariteirak.org

Article issu du bulletin : "Arguments pour le socialisme"

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)