Accueil du site - Contact

Campagne de soutien aux manifestations étudiantes de Bassora

Depuis le 15 mars, les étudiant-es de Bassora, dans le sud de l’Irak, ont massivement manifesté contre le groupe islamiste bien connu dirigé par Moqtada al-Sadr. Leur indignation est une réponse directe à l’attaque brutale contre les étudiant-es de la faculté de technologie de l’université de Bassora par des gangsters d’al-Sadr, aidés par des agents iraniens. Ils s’en sont pris à leurs affaires, ont déchiré les vêtements des étudiantes et se sont acharnés pt sur une jeune femme chrétienne. Les étudiants ont battu en retraite et, quand un étudiant a essayé de défendre son amie, il a été tué d’une balle. Les autorités ont fermé les yeux.

Suite à ces événements, les étudiants ont été rejoints dans les rues par d’autres facultés et lycées et des milliers de citoyens de Bassora. En dépit des menaces d’al-Sadr et des groupes tribaux de la région, exigeant que les étudiants fassent des excuses pour avoir insulté l’Islam, la protestation des étudiant-es s’est développée. Elle a reçu un large soutien de la part de population, en particulier des jeunes. Depuis la guerre, Bassora a été dominée par les groupes islamistes soutenus par le régime iranien. En manifestant contre la répression menée par al-Sadr, les étudiants prennent la tête de la lutte contre les islamistes et pour la défense de la liberté et des droits démocratiques.

Nous invitons tous les groupes d’étudiants, d’ouvriers, toutes les organisations et les militants et militantes progressistes à rejoindre notre campagne pour défendre le mouvement étudiant en Irak et son combat pour la liberté, l’égalité et la laïcité. Les étudiants de Bassora ont un besoin urgent de la solidarité internationale pour gagner cette bataille.

* Nous exigeons la séparation de la religion, de l’état et de l’éducation

* Nous exigeons la liberté de réunion, d’association et de manifestation pour les étudiant-es et pour tous les irakiens et irakiennes.

* Nous voulons que les criminels islamistes soient jugés.

* Nous exigeons que les milices armées des partis politiques soient interdites sur les campus universitaires.

* Nous considérons que les troupes britanniques, qui feignent d’ignorer la barbarie islamiste à Bassora, responsable de ce qui s’est passé.

* Nous considérons la soi-disant police irakienne, qui feint d’ignorer la répression islamiste, comme responsable de ce qui s’est passé.

Nous vous invitons à témoigner votre solidarité et à ajouter votre nom et/ou le nom de votre organisation à cet appel.


Coordonnateurs de la campagne :

Houzan Mahmoud, représentante de l’Organisation pour la liberté des femmes en Irak, Grande-Bretagne
E-mail : houzan73@yahoo.co.uk
téléphone : 079 56 883001

Alan Clarke, responsable national du syndicat national des étudiants, Grande-Bretagne
E-mail :alan.clarke@nus.org
téléphone : 07976 000 940

Dashti Jamal, responsable de l’organisation en Grande-Bretagne du Parti communiste-ouvrier d’Irak
E-mail : d.jamal@ntlworld.com
Téléphone : 077 34 704742


Signataires :

- Nadia Mahmood, responsable de la campagne contre l’Afghanisation de l’Irak, Grande-Bretagne
- Muayad Ahmed, rédacteur en chef du journal « Communisme- ouvrier », Grande-Bretagne
- Daniel Randall, Alliance pour la liberté des travailleurs, Grande-Bretagne
- Mick Duncan, campagne « No Sweat », Grande-Bretagne
- Kalliroi Nicolis, assistant social, Grèce
- Aso Jabbar, représentant à l’étranger de la fédération des conseils ouvriers et syndicats irakiens, Suisse
- Josh Robinson, université de Cambridge, « Peuple & Planète », Grande-Bretagne
- Robin Sivapalan, « l’éducation n’est pas à vendre, membre du NUS VP-éducation, Grande-Bretagne
- Jodi Garrod, responsable du syndicat étudiant SOAS, Grande-Bretagne
- Sam Keyes, responsable du syndicat de l’éducation, université de Leeds, Grande-Bretagne
- James Bull, « Égalités des Chances », syndicat étudiant de l’Université de Salford, Grande-Bretagne
- Coral Harding, responsable du syndicat étudiant à l’Université de Londres Est, Grande-Bretagne
- Will Wiles, union nationale du comité de coordination étudiants, Grande-Bretagne
- Faz Velmi, union nationale du comité des étudiants LGB, Grande-Bretagne
- Laura Schwartz, syndicat étudiant de l’Université de Wadham, Grande-Bretagne
- Emma Norris, présidente du syndicat étudiant de l’université d’Oxford, Grande-Bretagne
- Fran Robinson, professeur au Hackney college, Grande-Bretagne
- Hugh Grant-Peterkin, université de Bristol, Grande-Bretagne
- Maria Exall, Syndicat national des employés de la communication, Grande-Bretagne
- John Moloney, secrétaire national du Syndicat des services publics et du film publicitaire, Grande-Bretagne
- Kate Ahrens, secrétaire national d’Unison, Grande-Bretagne
- Peter Tatchell, militant des droits humains, Grande-Bretagne
- Claire Bileby, comité des femmes du Syndicat nationale des étudiants, Grande-Bretagne
- Louise Gold, comité des femmes du Syndicat nationale des étudiants, Grande-Bretagne
- OutRage, campagne pour les droits des gays, Grande-Bretagne
- Solidarité Irak, France
- Raja bin Salama, université de Tunisie
- Pauline Bradley, secrétaire de Solidarité avec les travailleurs irakiens, Grande-Bretagne
- Olivier Theo, Solidarité Irak, France
- Nicolas Dessaux, archéologue, Solidarité Irak, France
- Céline Pauvros, Solidarité Irak, France
- Yael Hazan, étudiant à l’université Ben Gurion, Israel
- Rosa Kurowska, étudiante à l’université de Canterbury, Grande-Bretagne
- Greg Klewis, Bridgewater college, Grande-Bretagne
- Mary Partington, representante du NUS, université d’Oxford, Grande-Bretagne
- John Awty, société socialiste de l’université royale Holloway, Grande-Bretagne
- Jay Kerr, Université Queen Mary, Grande-Bretagne
- Ruth Cashman, université de Newcastle, Grande-Bretagne
- Vincent Présumey, secrétaire départemental du syndicat FSU de l’Allier
- Paul Balta, spécialiste du proche-orient
- Jean-Claude Delaunay, professeur d’économie à l’Université de Marne-la-Vallée
- Jean-Luc Gautero, département de Philosophie, Université de Nice-Sophia Antipolis
- Fethi Benslama, professeur à l’université de Paris VII

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)