Accueil du site - Contact

Au sujet du boycott des "élections"

La direction du Parti communiste-ouvrier d’Irak a longtemps attendu avant de répondre aux questions "démocratiques" concernant l’honnêteté et la liberté des élections. Quand personne ne s’est inquiété de répondre ou même de réclamer la discussion de ces conditions, ils ont décidé de boycotter les élections.

Je voudrais corriger cette première illusion... avec une seconde.

Dans la première position ils ont reconnu implicitement que les élections possédaient une crédibilité quand ils ont envoyé leurs conditions, qui étaient, pour le moins, naïves et "cosmétiques". Ils ont nié l’entière réalité des circonstances dans lesquelles ce processus était censé avoir lieu. Ils ont considéré que les élections projetées nécessitaient des améliorations, afin qu’il soit possible d’y participer.

Et par la deuxième position (boycott), ils ont boycotté ce qui n’a aucune valeur pour le peuple et n’a aucune signification réelle. Ils ont boycotté quelque chose qui n’existe pas. Ils ont donné à ce non-sens son absence de signification et ont donné à cette farce des allures de tragédie. Le démenti de quelque chose confirme son existence. Ils ont confirmé que ce qui avait lieu était bien des élections.

Des errements de plus.

Ce qui arrive aujourd’hui en Irak n’a rien à voir avec des élections. Par conséquent, le processus n’avait même pas à être nié (par le boycottage ou autrement). Des élections doivent être soumises aux conditions essentielles, c’est à dire à la fin de l’occupation US et au désarmement de toutes les milices, islamiques, nationalistes, ou baasistes, afin d’en finir et de mettre fin au scénario noir et aux forces criminelles qui commandent aux destinées de la société irakienne.

Sans ces conditions, les élections prévues sont un simple non-sens et par conséquent leur boycott est une baliverne. Il suffit de demander à n’importe quel prolétaire à Bagdad ou à Fallujah aujourd’hui : que pensez vous du boycott des élections ? !

On peut espérer que la réponse à cette question sera décente !

Issam Shukri

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)