Accueil du site - Contact

Arrestations de syndicalistes en Iran

Arrestation de syndicalistes en Iran.

Le pouvoir judiciaire du régime réactionnaire et anti-ouvrier de la République islamique a ordonné ce matin l’arrestation de 8 militants du Syndicat de la Société Vahed de Téhéran et sa région (transports en commun de la capitale iranienne). Il leur reproche la refondation du syndicat et l’organisation de la grève.

Il y a quelques jours, la justice islamique a condamné à la prison et à l’exil des militants ouvriers qui avaient manifesté le 1er Mai dans les rues de Saghez (une ville située au Kurdistan). L’arrestation des syndicalistes de la Société Vahed démontre l’intensification des mesures répressives du régime contre les ouvriers d’Iran. La République islamique réprime les militants ouvriers alors que le mouvement ouvrier d’Iran s’amplifie de jour en jour.

Les ouvriers luttent plus ouvertement et plus directement contre le régime, parfois dans les rues. La République islamique se voit gravement en danger par la prise en conscience, la solidarité et les luttes des ouvriers pour leurs revendications économiques et politiques. C’est pourquoi elle multiplie les actes de répression. Mais ceux-ci ne pourront plus arrêter le mouvement ouvrier, au contraire, ils renforceront la détermination des ouvriers pour accentuer la lutte.

Ils isoleront également les tendances, au sein du mouvement, qui propagent l’illusion selon laquelle les ouvriers peuvent constituer leurs organisations en en demandant l’autorisation au ministère du travail et aux autres organes du régime. Les ouvriers s’efforceront davantage de construire leurs organisations indépendantes, sans tenir compte des restrictions légales du régime.

Ils connaîtront de plus en plus l’efficacité des comités clandestins d’usine et d’atelier, des comités qui ne se limiteront pas seulement aux luttes économiques mais s’occuperont de la lutte politique des ouvriers pour le renversement du régime de la République islamique et l’instauration de l’Etat des conseils des ouvriers et des travailleurs.

L’Organisation des Fedayin (Minorité) condamne de vive voix l’arrestation des militants syndicaux de la Société Vahed et exige leur libération immédiate et sans condition.

A bas le régime de la République islamique - Pour un Etat soviétique

Mort au capitalisme - Vive le socialisme

Organisation des Fedayin (Minorité)

Travail - Pain - Liberté - Etat soviétique

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)