Accueil du site - Contact

Bill Weinberg : " Le mouvement anti-guerre ne peut avoir aucune efficacité s’il ne va pas dans la même direction que les progressistes irakiens"

Bill Weinberg est un journaliste et militant pacifiste américain. Il participe à la fondation de Organisation nationale pour les luttes libératrices en Irak (NO-IFS). Il répond aux questions de Nicolas Dessaux.

ND : Bonjour Bill. Peux tu m’expliquer comment tu as rencontré la résistance civile irakienne ?

BW : A travers le travail d’un groupe local, Solidarité avec l’Organisation pour la liberté des femmes en Irak (SOWFI), qui a invité Yanar Mohammed, de l’Olfi, et d’autres membres de la résistance civile pour une série de meetings ici, à New-York. L’un des dirigeants de SOWFI est Mahmood Ketbachi, un militant en exil du Parti communiste-ouvrier d’Iran, l’organisation sœur du Parti communiste-ouvrier d’Irak. J’ai interviewé Yanar et quelques autres, dont Khaya Ibrahim de l’Olfi, Samir Noor du PCO d’Irak, et Issam Shukri, du Syndicat des chômeurs (1), dans mon émission radio hebdomadaire sur WBAI FM, et mis en ligne les transcriptions sur mon journal, World war 4 report (« rapports sur la 4e guerre mondiale »).

ND : Est-ce que l’existence de cette résistance civile est connue aux USA, au moins dans le mouvement anti-guerre ?

BW : Malheureusement, pas du tout. Et il y a un manque frustrant d’intérêt de la part des forces anti-guerre ici aux USA. Mais on a bon espoir de changer ça.

ND : Comment est-ce que tu t’es impliqué dans le soutien à la résistance civile irakienne ?

BW : Le mouvement anti-guerre ne peut avoir aucune efficacité s’il ne va pas dans la même direction que les progressistes irakiens. C’est une responsabilité fondamentale de la solidarité humaine, ainsi qu’une nécessité tactique pour notre mouvement.

ND : Comment avez-vous créé l’Organisation nationale pour les luttes libératrices en Irak (NO-IFS) ?

NO-IFS est encore à son stade embryonnaire. Les fondateurs, outre moi-même, sont des camarades du comité News & Letters (marxiste-humaniste) (2) et d’un groupe d’éducation alternative, la Nouvelle école pour une éducation pluraliste anti-capitaliste. (New space). Je voudrais insiste sur le fait que NO-IFS est une organisation strictement non-sectaire. Je ne suis pas, pour ma part, membre du groupe News & Letters, et je suis plutôt un anarchiste qu’un marxiste.

ND : A quelle sorte de réaction vous attendez vous de la part de la gauche US et du mouvement anti-guerre ? Quels sont les premiers liens que vous avez créés ?

BW : Nous essayons de gagner le soutien d’autres activists, et nous allons alors nous declarer publiquement. C’est une question de semaines, je pense. On peux espérer gagner des membres au sein de Unis pour la paix et la justice (United for peace and justice) (3). Bien que nous soyons critiques sur cette coalition, nous pensons qu’il est possible de la faire aller dans la bonne direction en y participant.

ND : Comment est perçue la question de la laïcité en Irak, du point de vue US ?

BW : Malheureusement, aussi bien les medias classiques que « alternatifs » ici aux USA dressent un portrait de la situation irakienne comme une simple lutte entre les USA et les fondamentalistes islamiques. Il n’y a presque aucune conscience de l’existence de forces laïques anti-impérialistes en Irak.

La conception popularisée par la presse classique, c’est que les USA défendent la laïcité, en dépit du fait qu’ils sont clairement de connivence avec les islamistes. De leur côté, les forces anti-guerre, soient glorifient les jihadistes comme une « résistance », soit ignorent complètement la question en considérant qu’ils n’ont pas d’autre responsabilité que de demander le retrait des USA. Pour ma part, je considère cette position comme un trahison envers les irakiens, puisque ce sont les actions de notre gouvernement qui ont déstabilisé le pays et permis aux jihadistes de passer à l’action.

ND : Quel est votre plan pour gagner du soutien aux USA ?

Pour commencer nous allons organiser une série de forums. Le 21 mars, Houzan Mahmoud sera à New York pour présenter le Congrès des libertés en Irak). Et le 6 avril, je vais faire une présentation de la vidéo du Mouvement pour le socialisme démocratique (4) « Un pas en avant pour le Congrès des libertés en Irak ! ».

Meeting de Houzan Mahmoud aux USA

Notes :

(1) Issam Shukri a, depuis cette interview, formé sa propre organisation, le Parti communiste ouvrier de gauche en Irak, suite à des désaccords tactiques.

(2) Le marxisme-humaniste est un courant issu d’une critique de gauche du trotskisme, sous l’impulsion de Raya Dunayevskaya.

(3) Principale coalition contre la guerre aux USA.

(4) Parti marxiste au Japon, très impliqué dans le mouvement pacifiste et membre du Congrès des libertés en Irak. Plusieurs militants de ce parti sont allés récemment en Irak tourner une vidéo sur la situation du mouvement progressiste.

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)