Accueil du site - Contact

Solidarité avec les femmes emprisonnées en Irak

IIè conférence de presse pour dénoncer les violations par le ministère de l’Intérieur irakien des droits des femmes dans les prisons.

Nada Bayati, vice-présidente de l’Organisation pour la liberté de la femme en Irak a tenu, à l’occasion de la journée internationale de la femme, une seconde conférence de presse, pour dénoncer les pratiques inhumaines et immorales, dont sont victimes les femmes détenues dans les commissariats de police et les centres spéciaux de détention du ministère irakien de l’Intérieur. C’est ainsi qu’une délégation de cette organisation a relevé, le 16.02.2006, lors de sa seconde visite à la prison de Kadhimia pour femmes, quatre cas de viol et la pratique de tortures sauvages sur toutes les prisonnières, ainsi que la propagation de la corruption dans l’administration.

Aussi a-t-elle réclamé au ministère de l’Intérieur la fin de telles atteintes et des poursuites judiciaires de leurs auteurs. Elle a également réclamé l’abolition de la peine de mort contre les femmes, dont certaines sont incarcérées avec leurs bébés. Elle demande aussi qu’un climat et un lieu appropriés soient mis à la disposition de ces mères et de leurs quatorze enfants, afin que ces derniers puissent grandir sainement, et non dans des cellules de prison. Cependant qu’un grand nombre des 220 prisonnières de cet établissement pénitentiaire se voient interdire la visite de leurs enfants par les responsables de l’Etat chargé de la protection de l’enfance.

Cette seconde conférence de presse s’est tenue, parce que rien n’a été fait en ce sens, par M. Akil Omrane, inspecteur général et président de la commission d’enquête sur les atteintes aux droits de l’Homme dans les prisons, les commissariats et les centres de détention du ministère irakien de l’Intérieur.

L’Organisation pour la liberté de la femme en Irak a, à l’occasion de cette journée, proclamé aussi sa solidarité avec les femmes dans les prisons et son combat pour un avenir radieux pour les femmes et pour un monde meilleur.

Etaient présents à cette rencontre avec la presse, plus de dix-huit organes d’information, dont des agences de presse internationales et locales, ainsi que près de cent personnes, dont des personnalités et de leaders associatifs.

Nada Bayati,

Vice-présidente de l’Organisation pour la liberté de la femme en Irak

9.03.2006

Traduit de l’arabe par Hakim Arabdiou

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)