Accueil du site - Contact

80 travailleurs enlevés à Bagdad

Un groupe armé a enlevé 80 travailleurs pour les emmener vers un lieu inconnu. Leur sort actuel reste inconnu. Aller ou revenir du travail sous la menace des balles, des bombes ou des enlèvements est devenue monnaie courante. Dans le « nouvel Irak », les travailleurs sont particulièrement exposés au chaos ambiant parce que, désarmés, ils font des cibles faciles. Et jusqu’ici, les gangs armés n’ont pas réussi à diviser les travailleurs, à les plonger dans la guerre civile. Alors, ils essaient par d’autres moyens.
Les forces d’occupation et les gouvernements qui se sont succédés ont échoué à ramener la sécurité ? Mieux, ils ont joué un rôle essentiel dans l’escalade de violence. Les partis qui ont participés à ces gouvernements, qui représentent des groupes ethniques et religieux, sont motivés surtout par leurs propres intérêts et ceux de leur milice. Peut-on attendre d‘eux qu’ils ramènent la paix et la stabilité ?

Le nouveau plan de sécurité qui vient d’être annoncé est un moyen répressif de contrôler les régions considérés comme sunnites en fermant les yeux sur ce qui se passe dans les district où les islamistes chiites font régner la terreur au grand jour, et ou les islamistes sunnites herchent à exterminer les travailleurs chiites.

Travailleurs d’Irak, faites attention de ne pas vous laisser aller à la haine et à la violence. Vous seuls pouvez ramener la paix et la stabilité. Pendant des décennies, vous avez partagé les joies et les peines, les rires et les larmes. Si vous vous unissez pour vous défendre, sans laisser compromettre votre unité par les divisions ethniques, religieuses ou sexuelles, si vous ne laisser pas les gangs sectaires s’infiltrer dans vos rangs, alors vous pourrez gagner.

Travailleurs d’Irak, organisez vous sur votre lieu de travail, au sein du Congrès des libertés en Irak. ‘Ni chiites, ni sunnites, nous somme l’humanité », tel est notre slogan. Unis, nous pourrons vaincre l’occupation et les divisions sectaires.

Samir Adil, secrétaire général du Congrès des libertés en Irak, 22 juin 2006

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)