Accueil du site - Contact

Fondation de la Fédération générale des syndicats en Irak

Par cette déclaration, nous annonçons la formation de la Fédération générale des syndicats en Irak, par la fusion entre le Syndicat démocratique irakien avec le Syndicat des employés en Irak.

La Fédération défend les intérêts généraux et l’indépendance de la classe ouvrière, et se considère comme faisant partie du mouvement syndical international qui partage son intérêt pour la classe ouvrière irakienne.

La Fédération combat pour unir la classe ouvrière dans le plus grand intérêt de la société, en ramenant la sécurité, la liberté et la prospérité sociale en Irak. Elle se bat, main dans la main, aux côtés des autres syndicats indépendants et du mouvement ouvrier en Irak tout entier, pour un code du travail progressiste et humaniste en Irak.

La Fédération considère l’occupation comme le problème essentiel en Irak. C’est pourquoi elle consacre une par essentielle de son action à mettre fin à l’occupation.

La Fédération considère la sécurité comme une question essentielle pour les travailleurs, leurs familles et la société toute entière. En conséquence, elle ne ménagera aucun effort pour y parvenir.

La Fédération considère les divisions ethniques et religieuses comme un produit de l’occupation sous commandement anglo-américain, qui a délibérément imposé ces divisions à la société irakienne. Elle considère que ces divisions sont les pires ennemies des travailleurs, car elles visent à détourner les travailleurs de la lutte contre leur ennemi commun (les forces d’occupation et leurs alliés). C’est pourquoi la Fédération combat aux côtés des autres forces libératrices, des travailleurs, des femmes, des jeunes, des progressistes, au sein du Congrès des libertés en Irak, pour former un gouvernement non-ethnique et non-religieux, qui considère les citoyens sur la base de leur identité humaine.

La Fédération déclare également son intention que, s’il s’implique dans le combat du Congrès des libertés en Irak, c’est parce que c’est le seul moyen de mettre fin à l’occupation et d’en finir avec la violence sectaire, de mettre en place un gouvernement non-ethnique et non-religieux, qui garantisse une liberté politique, économique et sociale totale pour tous les irakiens, indépendamment de leur origine ethnique ou religieuse, ou de leur orientation politique.

La Fédération générale des syndicats en Irak appelle le mouvement ouvrier du monde entier à la soutenir par tous les moyens, pour mettre fin à l’occupation et à ses sinistres projets, et à mettre en place un gouvernement qui fasse régner l’égalité.

Les syndicats affiliés à notre Fédération sont :
Syndicat du pétrole de Bagdad - Syndicat de la mécanique - Syndicat de l’électricité - Syndicat des services de santé - Syndicat de l’agriculture et de l’alimentation - Syndicat des industries du cuir et du textile - Syndicat des transports et des communications - Syndicat du rail à Mahmoodya, Latifya et Yousifya - Syndicat de la construction et des travaux publics - Syndicat des employés du ministère du commerce - Syndicat des travailleurs de Kerbala - Syndicat des travailleurs de Babylone

Le bureau exécutif de la Fédération générale des syndicats en Irak, mai 2006

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- The Network of Anti-Trafficking in women had held the ninth conference in Dhi Qar in Commerce Hall in Nasria province.(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI’s staff distributing the first deliveries from the food bags on women and children in the Eastern side of Mosul(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI’s reception center in the front lines of Rubida village(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI staff distribute flour bags(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI refused the Women of Courage Award from the Department of Foreign Affairs of the US(OWFI - 9 août 2017)
- March 8th : A day in opposition against the genocide on the people of Mosul(OWFI - 9 août 2017)
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)