Accueil du site - Contact

Contre les bombardements israëliens, un point de vue irakien

Arrêt immédiat des attaques terroristes !

Les attaques israéliennes sur le Liban sont un dangereux développement de la guerre entre les deux camps du terrorisme international

Dans une grave escalade militaire au Moyen-Orient, l’aviation israélienne a, aujourd’hui, jeudi 13 juillet 2006, bombardé la ville de Beyrouth, causant ainsi des dizaines de morts et de blessés parmi les civils et la destruction de routes, de ponts, et de l’aéroport international de la capitale. Cette escalade militaire se dit être une réponse à l’enlèvement de deux soldats israéliens par les milices paramilitaires du Hezbollah dans le Nord d’Israël et ses tirs de roquettes sur les villes et zones résidentielles. Israël et le Hezbollah continuent mutuellement et de façon barbare de prendre pour cible des villes et des zones d’habitation.

Cette événement dangereux coïncide avec l’invasion de Gaza qui a causé d’énormes destructions et des souffrances humaines, en particulier chez les femmes et les enfants, tout comme avec la terrible détérioration de la sécurité et le cercle vicieux de la guerre sectaire en Irak.

L’actuelle escalade militaire israélienne contre les peuples de Palestine et du Liban est le résultat du nouvel ordre mondial des USA et de sa guerre en Irak. C’est un nouveau front dans la guerre qui fait rage entre les deux pôles du terrorisme : le terrorisme d’Etat des USA et son allié local, l’Etat d’Israël, d’un côté, et les forces de l’Islam Politique du Moyen-Orient et d’Afrique Nord, de l’autre.

Le terrorisme de l’Etat d’Israël contre les peuples du Liban et de Palestine n’a que faire de sa volonté affichée de libérer les soldats israéliens kidnappés. Son but est de terroriser le peuple de la région par le biais de la politique ignoble des attaques aériennes, semant ainsi la terreur pour des millions de gens, une politique qui a fréquemment été utilisée par l’infâme armée israélienne.

De l’autre côté, les milices et gangs de l’Islam Politique, soutenues par les régimes islamistes ultra-réactionnaires d’Iran et d’Arabie Saoudite, perpétuent leurs actions criminelles au nom du Djihad, de la résistance islamique, de la lutte contre les Juifs et tout l’arsenal idéologique hypocrite de l’Islam Politique afin de se justifier, de reproduire leur mouvement réactionnaire et de renforcer leur main mise sur les sociétés musulmanes par la terreur et le viol des droits humains élémentaires, des libertés et de l’égalité de millions de gens.

Notre parti condamne fermement ses agressions israéliennes et demande qu’elles soient immédiatement arrêtées. Nous condamnons aussi les actions militaires des milices islamistes contre des cibles civiles en Israël. Nous appelons à l’arrêt immédiat de la guerre et au cessez-le-feu. Nous rappelons notre position politique pour résoudre la crise du Moyen-Orient à propos de la question palestinienne, c’est-à-dire la nécessité urgente d’établir un Etat palestinien indépendant, laïque et non-nationaliste avec égalité des droits aux côtés de l’Etat d’Israël.

Nous appelons le peuple du Liban, de Palestine et d’Israël, tous les amis de la liberté, les laïques et progressistes du Moyen-Orient et du monde, à se lever fermement contre les actes terroristes des deux belligérants de ce conflit. Nous rappelons notre position que seul le camp de l’humanité, le troisième camp, peut stopper ce déchaînement de barbaries, résister à ces deux pôles du terrorisme international et les rejeter aux marges de la société.

A bas le terrorisme de l’Etat d’Israël !
A bas le terrorisme islamique !
Pour un Etat palestinien laïque et non-nationaliste !

Parti Communiste-ouvrier de Gauche en Irak, 13 juillet 2006

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)