Accueil du site - Contact

Du travail pour les femmes !

2 septembre 2006 - Le centre WRAW (Women’s Rights At Work) a organisé une conférence sur le droit au travail pour les femmes au siège de la Fédération des conseils ouvriers et des syndicats de Bagdad. Des femmes en recherche d’emploi étaient présentes, en plus des militants et syndicalistes.

Militante à WRAW, Eman Khattab a rappelé aux femmes la nécessité d’affirmer haut et fort leurs revendications pour le droit au travail, tout en insistant sur l’importance de l’établissement d’un groupe de pression uni, lequel leur permettra de s’adresser directement aux autorités.

L’activiste Azhar Baigk Al Gali a, quant à elle, évoqué les difficultés de toutes les familles irakiennes qui disposent d’un seul revenu, à une époque où même deux salaires demeurent insuffisants. Elle a également remis en cause le rôle des autorités, qui gaspillent et vendent le pétrole à tort et à travers, et ce sans se soucier des citoyens irakiens et des femmes qui éprouvent beaucoup de difficultés à nourrir leurs enfants.

La syndicaliste Amira AL-Ikaby a rappelé l’absence d’alternative pour les femmes dans le programme social actuel, le montant très insuffisant des allocations pour les veuves sans emploi et blâmé le gouvernement à propos de ces millions de femmes au chômage.

Yanar Mohammed, de l’Organisation pour la Liberté des Femmes, a expliqué que dans les quartiers défavorisés que son association visite, 90% des femmes sont sans emploi. Elle a aussi rappelé l’importance de l’aide pour les femmes au foyer qui vivent totalement isolées des autres femmes sans emploi et du reste de la société, et par conséquent du besoin de les sensibiliser à leurs droits au travail, à un revenu, voire à l’organisation d’une force unifiée pour faire pression sur les autorités.

La plupart des discussions ont dévié sur le rôle des hommes concernant la marginalisation des femmes et l’influence qu’ils pouvaient avoir sur elles afin qu’elles ne travaillent pas. Les différents points de vue ont révélé la variété des tendances des militantes.

Pour finir, Emna Khattab a assuré que les activistes du Centre WRAW vont continuer à obtenir du travail pour une longue liste de femmes sans emploi qu’elles ont pu collecter dans les quartiers alentours ou auprès de différent-e-s universitaires. Elles contacteront ministres et officiels jusqu’à l’obtention de solutions viables.

In le journal Al Mousawat (Egalité) de l’OLFI daté du 3 septembre 2006.

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)