Accueil du site - Contact

Enlèvement : le Croissant-Rouge irakien suspend ses activités à Bagdad

AFP 18.12.06 | 09h33 Le Croissant-Rouge irakien a suspendu toutes ses activités à Bagdad, au lendemain de l’enlèvement collectif de vingt-sept de ses employés en plein coeur de la capitale irakienne, a annoncé lundi à l’AFP un responsable de cette organisation humanitaire.

"Nous avons cessé nos activités à Bagdad, pour faire pression sur les ravisseurs et qu’ils libèrent les otages", a déclaré à l’AFP le secrétaire général du Croissant-Rouge irakien, Mazen Abdallah.

"Nous sommes la seule organisation travaillant encore aujourd’hui dans tout le pays. Nous ne voulons pas cesser nos activités. Seule la branche de Bagdad va temporairement fermer car tout le personnel a été kidnappé", a expliqué M. Abdallah.

Une trentaine de personnes, 27 employés du Croissant-Rouge et 3 civils selon un nouveau bilan établi par M. Abdallah, ont été kidnappées dimanche matin au cours d’un spectaculaire enlèvement collectif dans les locaux de l’organisation, dans le quartier central de Karrada.

Circulant à bord de 4X4 et vêtus d’uniformes militaires irakiens, les ravisseurs, au nombre d’une cinquantaine, ont pris position autour du bâtiment, avant d’y pénétrer et d’emmener de force une trentaine d’hommes, laissant les femmes sur place.

Six de ces otages, "relativement âgés", ont été relâchés quelques heures plus tard et sept personnes ont été libérées dimanche dans la soirée dans l’est de Bagdad, a précisé lundi M. Abdallah.

Dix sont des employés du Croissant-Rouge, chauffeurs et gardiens pour la plupart, et trois autres sont des gardes irakiens de l’ambassade du Danemark voisine.

Dix-sept otages sont toujours portées disparus, selon M. Abdallah.

Employant près d’un millier de salariés, le Croissant-Rouge irakien est l’une rares organisations intervenant encore aujourd’hui dans tout l’Irak, avec un réseau d’environ 200.000 volontaires. Près de 600 personnes travaillent pour le Croissant-Rouge dans la capitale irakienne.

Les enlèvements, purement crapuleux ou oeuvres d’escadrons de la mort qui exécutent ensuite leurs victimes, sont monnaie courante en Irak, où font rage les violences confessionnelles entre chiites et sunnites. Des dizaines de cadavres, parfois mutilés, sont retrouvés chaque jour dans la capitale irakienne.

Jeudi dernier, une cinquantaine de personnes avaient été kidnappées au cours d’une opération similaire menée par des hommes vêtus d’uniformes, également dans le centre de la capitale. Au moins vingt-neuf ont depuis lors été libérées.

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- The Network of Anti-Trafficking in women had held the ninth conference in Dhi Qar in Commerce Hall in Nasria province.(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI’s staff distributing the first deliveries from the food bags on women and children in the Eastern side of Mosul(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI’s reception center in the front lines of Rubida village(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI staff distribute flour bags(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI refused the Women of Courage Award from the Department of Foreign Affairs of the US(OWFI - 9 août 2017)
- March 8th : A day in opposition against the genocide on the people of Mosul(OWFI - 9 août 2017)
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)