Accueil du site - Contact

Al-Maliki révèle son véritable programme

Le premier ministre irakien Nouri Al-Maliki a déclaré que son gouvernement pourrait revoir ses relations avec les pays qui ont critiqué l’éxécution de Saddam Hussein.

Al-Maliki est l’adjoint du leader du parti chiite Dawa. Le 11 Septembre 2006, il a fait sa première visite officielle en Iran, pays voisin à dominance chiite, dont l’influence en Irak apparaît comme très claire depuis quelques années. C’est dans ce pays qu’est basé, financé et influencé le parti sectaire Dawa, qui, alimenté par l’idéologie du défunt Ayatollah Khomeini, souhaite établir ce "modèle" de régime iranien en Irak.

Al-Maliki a discuté avec des hommes d’état iraniens, dont le président Mahmoud Ahmadinejad, avec lequel il souhaite établir des relations plus solides. Ce qui n’est guère surprenant. Les deux hommes sont issus de la même mouvance chiite et désirent établir un régime théocratique similaire.

Nous constatons ce fait dans la manière dont les agents du parti gouvernemental d’Al-Maliki ont été instrumentalisés dans l’extermination des arabes sunnites, des femmes et des minorités telles que les chrétiens et les homosexuels.

Par ailleurs, son administration a protégé les escadrons de la mort chiites de Badr et de Sadr, en refusant de les désarmer et de livrer les tueurs à la justice.

Aujourd’hui, Al-Maliki a révélé son programme ainsi que sa vraie nature. Dans le monde, un certain nombre de dirigeants a condamné son gouvernement pour avoir pendu Saddam, estimant alors qu’il s’agissait plutôt d’un lynchage sectaire. Al-Maliki a répondu en menaçant de passer en revue les "relations" de chacun des pays qui aurait émis un avis sur l’ignoble manière via laquelle Saddam a été exécuté.

Nous sommes censés être dans un Irak libre et démocratique, mais la liberté de parole n’existe pas si Al-Maliki peut se permettre d’agir ainsi.

Saddam était un dictateur. Il valait mieux pour les irakiens qu’il ne soit plus au pouvoir, bien que sa destitution par l’invasion étrangère ne fut pas le meilleur moyen de connaître un pays libre et exempt de souffrances. Cette situation a déclenché les milices chiites, lesquelles ont apporté une sorte de "règne de la mort" à quiconque était en désaccord avec leur islam fondamentaliste et perverti. Le monde doit malheureusement comprendre qu’aucune aide ou négociation de la part des pays occidentaux ne pourra changer les mentalités de ces fanatiques et de leurs alliés politiques comme Al-Maliki.

Al-Maliki semble ne pas accepter que le peuple ait le droit de critiquer le fait et la manière dont Saddam a été éxecuté, ou qu’il puisse s’exprimer librement rapport à ce qu’il pense de lui et de son gouvernement.. Ces constats ne nous laissent rien espérer de positif pour le futur de la démocratie et des droits humains en Irak.

Ali Hili IRAQI LGBT
http://iraqilgbtuk.blogspot.com/
mailto:iraqilgbt@yahoo.co.uk
Tel : 079 - 8195 9453

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- The Network of Anti-Trafficking in women had held the ninth conference in Dhi Qar in Commerce Hall in Nasria province.(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI’s staff distributing the first deliveries from the food bags on women and children in the Eastern side of Mosul(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI’s reception center in the front lines of Rubida village(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI staff distribute flour bags(OWFI - 9 août 2017)
- OWFI refused the Women of Courage Award from the Department of Foreign Affairs of the US(OWFI - 9 août 2017)
- March 8th : A day in opposition against the genocide on the people of Mosul(OWFI - 9 août 2017)
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)