Accueil du site - Contact

Sit-in massif à Bassorah

Un sit-in massif a été organisé dans la ville de Bassorah, au sud de l’Irak, ce 10 juin 2011. Ce sit-in marque la fin du délai de 100 jours demandé par le premier ministre Maliki pour remettre en place les services de base nécessaires à la population en Irak. Les membres du Parti communiste-ouvrier d’Irak (PCOI) ont distribué un appel rédigé par le comité de Bassorah du parti qui a été acceuilli favorablement par les protestataires. Plusieurs télévisions satellites ont interviewés les dirigeants du PCOI de Bassorah.

Après l’écoulement du délai de 100 jours, le gouvermement Maliki réprime toute protestation. Nous, le PCO d’Irak, avons toujours défendu le point de vue selon lequel le processus politique en cours en Irak et les forces dominantes actuelles sont, compte tenu de leur nature, totalement incapables de présenter un quelconque programme politique, social et économique conforme aux intérêts des masses d’Irak...

Alors que la crise du processus politique en cours s’aggrave, la souffrance des masses augmente également car elles sont privées des moyens fondamentaux pour assurer leur survie, incluant les services de base, l’emploi et la sécurité. Le principal objet de ce gouvernement est la corruption à une échelle massif et le détournement des fonds publics. Le 25 février dernier, les masses ont commencé à exprimer leur rejet de ce gouvernement et exigé la liberté, les services publics et des emplois.

Pour contenir cette pression populaire, principalement exprimée par les manifestations place Al-Tahrir et dans plusieurs ville irakiennes, Maliki a demandé 100 jours pour permettre à son gouvernement de satisfaire ces demandes. Cependant, cette période s’est terminée sans aucun résultat. De plus, le gouvernement protége les dirigeants corrompus et aggrave lui-même la crise sociale et sécuritaire.

L’appel du comité de Bassorah exhorte les masses à intensifier leurs protestations et à ne laisser aucune nouvelle opportunité au gouvernement. Il affirme que c’est l’unique voie pour les masses d’accéder à leurs revendications.

Juin 2011,
Comité de Bassorah – Parti communiste-ouvrier d’Irak

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)