Accueil du site - Contact

Nouveau drame en Mer Méditerranée

Communiqué de l’IFIR (Fédération Internationale des Réfugiés Irakiens), 20 octobre 2015 :

Un bateau de réfugiés coule avec une mère et ses cinq enfants aux larges des côtes grecques.

Muhammad Ahmad, père des enfants, a déclaré à l’IFIR par téléphone : « J’ai fuit Kirkouk, au Nord de l’Irak, le 10 octobre avec ma famille, ma femme et nos cinq enfants. Nous avons payé 12.000 dollars pour partir de la Turquie. Nous avons été placés dans un petit bateau avec 19 autres personnes le 16 octobre à 10 heures ».

Le père a ajouté : « L’homme qui conduisait le bateau l’a arrêté lorsque nous sommes arrivés à proximité de l’Ile Kos. Lorsque le bateau s’est arrêté, de l’eau a commencé à y entrer. Nous étions à 600 mètres de l’ile et le bateau a coulé avec ma famille dans la mer. Le corps de ma femme et d’un des enfants n’ont toujours pas été retrouvés et la police grecque continue de les chercher ».

Ari Jalal, représentant de la branche de Souleimaniye de l’IFIR, a déclaré : « Nous avons contacté l’ambassade irakienne en Grèce, le gouvernement de la Région Autonome Kurde et Shadan Adelkarim du département de la migration et des personnes déplacées de la région kurde, en leur fournissant tous les détails des victimes pour permettre le retour des corps au Kurdistan ».

Dashty Jamal, secrétaire de l’IFIR, a déclaré : « Cette tragédie est le résultat direct de la politique de fermeture des frontières des pays de l’Union Européenne. C’est cela qui force de nombreuses personnes à fuir en risquant leurs vies. Cette famille est la victime de cette guerre brutale. »

Dashty a également ajouté : « Nous pensons que les pays de l’Union Européenne doivent agir face à la catastrophe humanitaire en Syrie et en Irak. En premier lieu cela signifie mettre fin aux affrontements et à l’intervention militaire de toutes les forces belligérantes dont les Etats-Unis, la Russie et la Chine. Les pays européens doivent cesser de soutenir les régimes répressifs responsable de l’insécurité et du chaos social. »

Nom des victimes

1. Harbea Muhammad Ahmad, née le 11-11-1980

2. Vana Muhammad Ahmad, née le 19-05-2009

3. Xanda Muhammad Ahmad, née le 30-12-2000

4. Helen Muhammad Ahmad, née le 25-04-2005

5. Amein Muhammad Ahmad, né le 06-06-2012

6. Abdul Razaq Muhammad Ahmad, né le 09-05-2006

Traductions
English
Italiano
Deutsch
Castellano
Other
Português

Thèmes
Situation sociale
Mouvement social
Femmes
Laïcité
Vie de l’asso
Résistances
Moyen Orient
Occupation
Analyses
Réfugié-es
Actions
Témoignage
Photo
Prisons
International
Minorités sexuelles

Auteurs
Fédération des conseils ouvriers et syndicats en Irak
Congrès des libertés en Irak
Solidarité internationale
Parti communiste-ouvrier d’Irak
Fédération internationale des réfugiés irakiens
Yanar Mohammed
Solidarité Irak
Nicolas Dessaux
Houzan Mahmoud
Stéphane Julien
Olivier Théo
Falah Alwan
Bill Weinberg
Organisation pour la liberté des femmes en Irak
Mansoor Hekmat
Azar Majedi
SUD Education
Camille Boudjak
Parti communiste-ouvrier du Kurdistan
Karim Landais
Muayad Ahmed
Richard Greeman
Tewfik Allal
Alexandre de Lyon
Fédération irakienne des syndicats du pétrole
Yves Coleman
Olivier Delbeke
Regroupement révolutionnaire caennais
Vincent Présumey

Dernières nouvelles
- Important New Support for OWFI’s Work from European Funders(OWFI - 12 février 2017)
- Bread Baking Stoves and Supplies Empower Women in IDP Camp to Feed and Support Many Others(OWFI - 12 février 2017)
- OWFI Sheltering More Women than Ever Before(OWFI - 12 février 2017)
- The city of Mosul is devastated.(OWFI - 12 février 2017)
- In Conversation : Yanar Mohammed on trafficking in Iraq(OWFI - 22 juin 2016)
- From where I stand : Yanar Mohammed(OWFI - 22 juin 2016)
- OWFI Statement(OWFI - 19 mars 2016)
- OWFI held the founding event of organizing a Black-Iraqi Women’s gathering on 16th of February(OWFI - 19 mars 2016)